Présentation du programme

Depuis quelques années, notre commune connaît un souffle nouveau.

Il trouve notamment sa source dans le dynamisme des habitant.e.s qui s’investissent dans des quartiers durables, pour l’accueil de migrant.e.s, dans des coopératives alimentaires, des « repair cafés », lors d’enquêtes publiques concernant les contrats de quartier ou des projets immobiliers, pour sensibiliser les mandataires aux questions qui ont trait à la mobilité ou à l’éducation, etc.

Il est aussi l’œuvre des mandataires écologistes au sein du conseil communal et, depuis douze ans, au sein du collège des bourgmestre et échevins : ouverture du centre culturel Le Brass, création de dizaines de nouveaux logements à finalité sociale, rénovation des parcs Marconi et Jacques Brel, lutte contre les inondations, ouverture de nouvelles places à la maison de repos du Val des Roses, création d’un point d’information Jeunesse, réaménagement des voiries pour faire plus de place aux piétons et aux cyclistes… Ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses réalisations de nos échevin.e.s, notre président du CPAS et nos présidents du Foyer forestois d’abord, du Foyer du Sud ensuite.

Cette transformation de Forest en véritable commune urbaine, où il fait bon vivre que l’on soit enfant, jeune adulte, ou personne âgée, nous voulons la poursuivre.

Chaque Forestois.e doit pouvoir avoir accès à un logement confortable à prix raisonnable ; à des espaces verts et récréatifs à proximité de chez soi ; à une place de crèche

Mes 3 mesures phares

  • 1ère

    Un nouveau partenariat public-citoyen (plus de participation citoyenne)

    Autres Autres

    La commune est le premier point de contact des citoyen-ne-s avec l’autorité publique et le politique. C’est donc au niveau local que les habitant-e-s sont les mieux placé-e-s pour partir à la reconquête de leur démocratie.
    Nous faisons le pari de l’intelligence collective pour garantir la gestion la plus efficace et la plus juste des biens communs au bénéfice de tous et de toutes. Nous rendrons la commune plus transparente, nous serons à l'écoute de la population et nous favorisons sa participation réelle et effective à la prise de décisions.
    Nous proposons de mettre en place une série d’outils et d’engagements concrets qui permettent aux gens de vraiment décider des grands projets qui dessineront l’avenir de leur commune : création d’un nouveau droit, le droit d’initiative citoyenne qui permet d’obtenir du conseil communal qu’il délibère et vote sur un texte précis proposé par des citoyen.ne.s et, à défaut, qu’il le soumette à consultation populaire ; Organisation de consultations populaires sur les grandes décisions concernant la commune ; Développement de véritables budgets participatifs (réserver un pourcentage défini du budget communal à des projets proposés par les habitants et soumis au vote de l'ensemble de la population) ; ….
    Cette démarche, nous l’avons déjà mise en œuvre pour rédiger ce programme. Il est en effet le fruit de réflexions avec les militant.e.s écologistes, mais aussi et surtout des nombreuses rencontres avec les Forestois.e.s effectuées depuis le

    0
  • 2ème

    Une commune verte qui respire et inspire

    Autres Autres

    Les initiatives environnementales tant citoyennes, associatives que communales ont fleuri ces dernières années à Forest. Les quartiers durables citoyens ont initié la dynamique, et on ne compte plus aujourd’hui les jardins participatifs, les projets d'agriculture urbaine, les promenades découvertes, les actions mobilité douce, les actions de sensibilisation… Si nous avons joué souvent un rôle d'accompagnement, la créativité et le dynamisme des citoyen.ne.s ont fait le reste et offrent aujourd'hui à Forest un visage beaucoup plus vert.
    Nous pouvons et devons aller plus loin vers cette transition écologique urbaine.
    Il faut repenser les espaces publics pour qu’ils soient adaptés aux enfants. Si les trottoirs, les bâtiments, les rues, les éclairages et les vitesses autorisées sont adaptées aux enfants, ils le seront aussi pour les personnes plus âgées, les personnes à mobilité réduite, etc la ville
    Ce qui permettra également de favoriser les déplacements à pied, à vélo ou en transport en commun et donc d'améliorer la qualité de l'air et certainement dans et aux abords des écoles et de tous les lieux collectifs, tout en augmentant les opportunités de se rencontrer et donc de tisser des liens avec ses voisin.e.s
    Forest est une commune verte et doit le rester, il faut poursuivre la politique de verdurisation et d’arborisaton , les projets de nouveaux logements et les contrats de quartiers durables doivent intégrer la dimension verte, écologique et accessible à tout.e.s surtout aux plus fragilisés et de nouveaux espaces verts doivent être imaginés dans les quartiers fortement densifiés .
    Nous voulons poursuivre plus que jamais les efforts entrepris pour une alimentation plus saine et accessible dans nos écoles, maisons de repos, lieux collectifs.

    0
  • 3ème

    Préparer aujourd’hui l’habitat de demain

    Autres Autres

    Si la Constitution proclame le droit pour tou.te.s à un logement décent, il faut bien constater que nous sommes encore loin du compte. De nombreux ménages doivent consacrer une part de plus en plus importante de leurs moyens pour se loger (en moyenne 30% du budget familial, mais cela va jusqu‘à 65% pour certains). Dans le même temps, la population augmente : Forest comptait plus de 55 000 habitant.e.s en 2017, contre environ 48 000 en 2006, et de nouveaux.elles sont encore attendu.e.s, principalement dans la zone située entre les places Wielemans et Saint-Denis. Améliorer l’offre de logement et l’offre d’équipements collectifs (crèches, écoles, espaces commerciaux..), surtout pour les personnes à faibles et moyens revenus, doit dès lors constituer une priorité pour les prochaines années

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire