Présentation du programme

Dans la lignée de notre parti politique, les candidats de la liste MR+ défendent, avant tout, les valeurs libérales.

Notre programme de 130 propositions est un travail de longue haleine que nous avons conçu ensemble, en allant à la rencontre des habitants de Woluwe-Saint-Lambert. Ce programme est, donc, le vôtre et nous nous engageons à le défendre pour vous !

Notre souhait est de toujours en faire plus, avec vous, pour notre commune. C’est pourquoi, nous proposons :

- Plus de solutions pour plus de mobilité et plus de santé
- Plus d’espaces verts plus propres
- Plus de soutien aux commerçants et aux entreprises
- Plus de démocratie participative
- Plus d’intergénérationnalité
- Plus de sécurité
- Plus de prospérité
- Plus de civisme

Mes 5 mesures phares

  • 1ère

    L'amélioration de l'éducation

    Enseignement Enseignement

    Pour avoir commencé mon éducation à l’école Parc Schuman et la terminer au Collège Don Bosco, je suis convaincue qu’il est possible d’améliorer l’apprentissage des écoles de notre commune afin de les adapter aux exigences du XXIème siècle.

    Pour ce faire, il est essentiel de :

    - Développer l’initiation aux langues dès la 3ème maternelle, notamment par la pédagogie immersive et les jumelages.

    - Intégrer et utiliser les nouvelles technologies en classe pour développer l’éducation aux médias, aux réseaux sociaux et à leur utilisation responsable. Dans le même temps, il est aussi nécessaire d’éduquer les enfants aux dangers de celles-ci.

    - Mettre en place une étude dirigée dans toutes les écoles fondamentales afin d’offrir un cadre favorable à l’intégration des savoirs, mais aussi (et surtout) de permettre de donner à chaque enfant une chance égale à l’apprentissage et à la réussite.

    Lieu d’apprentissage, mais aussi lieu de sécurité et d’épanouissement personnel, je m’engage à travailler, avec les autres candidats de la liste MR+, sur 3 campagnes « d’actions et de sensibilisation » :

    - L’intégration des enfants porteurs d’un handicap
    - La détection des troubles de l’apprentissage
    - Le (cyber-)harcèlement à l’école

    0
  • 2ème

    L'intégration des étrangers à la vie communale

    Autres Autres

    Moi-même possédant fièrement la double-nationalité belge et turque, je suis convaincue que les étrangers peuvent nous apporter des idées de leur pays d’origine afin d’améliorer notre vie communale à Woluwe-Saint-Lambert.

    Pour ce faire, il est nécessaire d’organiser, à raison d’une fois par mois, des rencontres citoyennes interculturelles afin d’échanger de ces idées qui pourraient inspirer notre vie communale à Woluwe-Saint-Lambert. Ces rencontres seraient aussi l’occasion d’échanger, en toute convivialité, à propos de nos cultures respectives afin de renforcer nos liens européens.

    Dans cette même optique de rapprochements et de rencontres, nous devons également encourager les jumelages avec d’autres villes européennes.

    Définir une nouvelle politique d’accueil, avec notamment des formulaires multilingues, sera également une de mes priorités.

    Enfin, il est nécessaire d’initier des partenariats avec l’Ecole européenne « Bruxelles II » afin de mettre sur pied, par exemple, des tables de discussion ou le projet d’un Conseil consultatif des Affaires européennes (CCAE) qui pourrait débattre des thématiques liées à l’Union européenne et mettre en place des solutions pour une meilleure intégration des ressortissants européens dans notre commune.

    0
  • 3ème

    L'égalité des chances

    Autres Autres

    La liste MR+ est une liste très cosmopolite composé de belges, de français, de marocains, de turcs, de roumains ; mais aussi de chrétiens et de musulmans. La liste MR+, c’est aussi une liste jeune, où l’égalité hommes-femmes est respectée, puisqu’elle est composée de 19 femmes et de 18 hommes dont 9 jeunes de moins de 35 ans.

    Notre liste est le reflet parfait de notre lutte pour l’égalité sexuelle, culturelle et religieuse. Mais nous sommes conscients que si notre liste respecte bien l’égalité des chances, notre lutte doit continuer car il reste encore beaucoup de travail à fournir au sein de la société.

    Pour ce faire, il est notamment essentiel de :

    - Mettre en place une étude dirigée dans toutes les écoles fondamentales pour garantir une chance égale à l’apprentissage et à la réussite de chaque enfant.

    - Fournir un nombre suffisant de places en milieu d’accueil à toutes les familles pour permettre aux familles de mieux concilier leur vie privée avec leur vie professionnelle. Encore trop souvent, les femmes sont celles qui doivent le plus jongler entre leur travail et leurs enfants. Cette mesure leur permettrait de s’émanciper davantage et de garantir encore plus une égalité des genres.

    - Pour les personnes à mobilité réduite, réaménager certains lieux de la commune, comme La Médiatine par exemple, pour permettre un accès égal aux services de la commune et aussi, favoriser leur intégration sur le marché du travail.

    1
  • 4ème

    Le développement des commerces

    Economie & finances Economie & finances

    Les commerces et les commerçants locaux permettent de dynamiser et de faire vivre notre vie locale. Nous devons, donc, créer des conditions favorables pour permettre la coexistence de ces petits commerçants avec les grandes surfaces.

    Pour ce faire, il est essentiel de :

    - Créer un réseau « WoluProxi » avec carte de fidélité afin de stimuler l’économie de proximité et faire indirectement la publicité des commerces locaux.

    - Mettre en place un « guichet unique » afin d’informer et d’accompagner les commerçants woluwéens dans leurs démarches administratives.

    - Soutenir les commerçants qui souhaiteraient se lancer dans l’expérience de l’e-commerce.

    - Soutenir le développement du Woluwe Shopping Center en diversifiant les commerces du Shopping afin de faciliter aussi l’accès aux surfaces commerciales à des petits indépendants ou commerçants locaux.

    Par ailleurs, nous devons également nous concentrer sur la revitalisation de l’Avenue Georges-Henri en :

    - Elaborant un plan de réaménagement afin de la rendre plus attractive. Ce plan concernerait le stationnement, l’espace piéton, les accès routiers et l’aménagement urbain.

    - Mettant l’accent sur la diversification des commerces.

    - Luttant contre les rez-de-chaussée non-occupés en permettant l’installation de « pop-up store ».

    - Facilitant le stationnement en installant des places de parking « shop & go » et en créant un parking souterrain sous la Métairie.

    - En stimulant l’événementiel en faisant réapparaitre, sur demande des commerçants locaux, certaines manifestations supprimées.

    0
  • 5ème

    Pour une commune plus culturelle et artistique

    Culture Culture

    Issue d’une famille d’artistes, c’est tout naturellement que j’attache énormément d’importance à la culture et à l’art, en particulier à la photographie.

    L’art et la culture permettent de se détendre, de décompresser des aléas de la vie quotidienne et de s’éloigner, de temps en temps, du stress quotidien.

    Le principal objectif de la culture doit être de s’adresser à l’ensemble de la population et pour cela, elle se doit d’être plurielle, variée, ouverte et non élitiste.

    Pour ce faire, il est essentiel de faciliter l’accès à la culture en :

    - Nominant un coordinateur culturel néerlandophone.

    - Démocratisant le programme du Wolubilis en intégrant des spectacles plus « populaires ».

    - Mettant en place d’une Journée des Artistes de Woluwe-Saint-Lambert. Comme dit plus haut, je suis issue d’une famille d’artistes et j’ai découvert ma passion pour la photographie à travers les rues et les parcs de Woluwe-Saint-Lambert. Mon souhait a toujours été d’exposer mes photos au sein de notre commune et ainsi, partager ma passion avec les autres habitants woluwéens. Je suis également convaincue que beaucoup d’autres artistes locaux se cachent parmi nous et seraient ravis, eux aussi, de pouvoir exposer leur art, le temps d’une journée, afin de se faire connaître et de partager leur passion.

    - Allouer une partie du budget « Culture » communal à des projets scolaires d’initiation à la culture ce qui permettrait également de réduire le coût des cours de solfège, de musique ou de danse organisé par l’Académie de musique.

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire