Présentation du programme

Du bon sens, de la transparence ...
Une ville plus responsable , plus citoyenne, plus sécuritaire, plus mobile, qui se souscille du bien être de ses citoyens et commerçants .

Mes 5 mesures phares

  • 1ère

    Les potaruches... La vie dans la ville...

    Environnement Environnement

    Et si nous imaginions ancrer dans notre ville et ses quartiers périphériques des lieux d’échanges, de pédagogies, de conservation de savoirs et d’écosystème préservé.
    Vrai citadin que je suis, quelque chose aurait pu m’aider à m’épanouir d’avantage, et quoi de plus fort que de contribuer à la préservation de ce que nous perdons un peu plus chaque jours... Le réel sens de ce que nous mangeons et la valeur des produits que la nature nous offre.
    Si je suis élu, c’est un projet qui me tiendrait à cœur de développer pour le bien-être des liégeois, des havres de paix ou des potagers sont cultivés en partenariat avec l’école d’horticulture et ou des ruches cohabitent.

    L’intérêt est de permettre aux citoyens qui veulent y participer de s’épanouir et de toucher aux produits de la terre sans sortir de la ville, en imaginant un partenariat scolaire dans des structures sécurisées, nous pourrions récolter des fruits et légumes de saisons et en faire profiter les citoyens en circuit court.

    Le plus du projet serait la mise en place de colonies d’abeilles au sein de ces potagers , préservant la pérennité des abeilles et garantir pourquoi pas, une petite production de miel de ville, ce miel à l’avantage d’être réputé de meilleur qualité car moins exposé au pesticide.

    En allant encore plus loin , des poulaillers pourraient être imaginé et, ceux pour le dépôt de déchets in-mangés, limitant la récolte communales et offrant des œufs frais aux citoyens désireux.
    Nous pourrions ainsi articuler des plaines de jeux , dans des espaces de Vi(ll)e fait pour les citoyens, réel agora de rencontres, transmissions de connaissances et de préservation de l’environnement.

    1
  • 2ème

    Mobilité, Réseau , efficacité

    Mobilité Mobilité

    Et si ce soir on rêvait d’un véritable Réseau express liégeois... Le premier pas est enclenché...
    Notre cité ardente est une vrai mégapole, économique et culturelle, donnons lui sa mobilité alternative adaptée pour sa croissance.
    Liège en est capable avec une vrai politique de globalité et d’intégration de tous les modes de transports existants...
    Soulageons son centre et sa périphérie submergés des voitures en innovant.
    Nous possédons un fleuve et sa dérivation, un réseau ferré dense et bien implémenté, des bus en suffisance et une gare pharaonique !
    Imaginez créer des petites gares dans chaque quartiers sur les trajets existants ,ramenant des passagers à un rythme soutenu dans le centre .
    Construisons des parkings de délestages à proximités de celles-ci , offrant des alternatives à la voiture dans le centre .
    Une navette fluviale complétant la demande , avec des liaisons pensées et simples .
    Relions La gare de liège Saint-Lambert directement à l’îlot Sain-Michel avec un escalator amenant directement les usagers devant l’opéra, histoire de redynamiser l’ensemble et permettre à des commerces de s’épanouir ...
    Des parkings cyclo et des possibilités de location de ceux-ci aux points de correspondances .
    Faisons une vrai réflexion sur les axes important et les besoins de nos citoyens .
    Créons une gare de bus longs trajets européens (Flexibus), réellement connectée à notre réseau.
    On se réveillera tous le 14 octobre après nous construirons...

    1
  • 3ème

    Toxicomanies, liquider non, réinsérer oui !

    Maintien de l'ordre Maintien de l'ordre

    Liquider totalement non, réinsérer oui...
    Propositions, débat mendicité toxicomanie Liège-Ville.
    Comme le montre cette photo, qui plus est, un lundi de mendicité autorisée dans le centre-ville, Il ne faut pas se voiler la face, la mendicité et la toxicomanie sont le quotidien des liégeois, liégeoises et touristes. Faut-il pour autant, pardonnez-moi l'expression en lien avec la photo, les liquider?
    La question éthique que je me pose est: Quelle est notre responsabilité dans ce fléau sociétal ? Devons-nous critiquer en nous renvoyant le problème sans jamais trouver de réelles mesures à mettre en place?
    Je pense que Liège a besoin d'un électrochoc pour inverser la tendance, de ville "paradis du toxicomane mendiant ". Mais ce n'est que ensemble que nous y arriverons, et pourquoi pas dès octobre ?C'est dans ce sens que le programme du MR répond le mieux à ma vision sociale du problème, que je compte bien défendre.
    La déshumanisation est-elle la solution pour occulter le problème? J’aimerais vous dire clairement ce que j'en pense avec des propositions possibles pour que notre ville et ses autorités s'impliquent réellement, à tous niveaux, pour trouver des solutions afin venir en aide à ces personnes en détresse.
    Je les qualifie " En détresse" car fragilisés et bien souvent en souffrance. Le point de départ étant bien souvent, une enfance chaotique, la solitude, des mauvais choix, un évènement marquant ou une rupture grave de leurs quotidiens. Nulle n'est donc à l’abri de se retrouver à la rue un jour, ca me parait intéressant de le rappeler ...
    Leurs Jugements souvent altérés par des années de rues, de consommation de stupéfiant psychotropes, de difficultés émotionnelles et de dangers urbains. Ce que je m'apprête à vous soumettre, est une vision globale et interdisciplinaire qui ne tend qu'à les réintégrer et leur offrir une chance de pouvoir rebondir.

    Je suis pour :

    - Un commissariat social déjà proposée et défendu par le MR. Avec une permanence sociale 24h/24h 7j/7, permettant de répondre à des problématiques grave rapidement. Prendre une personne dans la rue rapidement permets d'éviter de mauvaises rencontres et peut être un départ dans la toxicomanie.
    - Un recensement de toutes les asbl du territoire communale, afin de comprendre leurs buts, connaitre leurs ressources, les mettre en réseau et coordonner les aides. Pour moi on peut mieux faire avec ce que l'on a déjà mis en place.
    - Un trajet de réintégration, sous forme de check liste, incluant un maximum d’avis et d’aides possibles.
    - Un cadastre et une anamnèse des personnes sans domicile fixe (Pour trouver des solutions il faut connaitre le problème).
    - Une tolérance zéro des dealers, non négociable.
    - Des acteurs sociaux professionnels, de types sentinelles, expert en assuétudes ,sur le terrain qui vont vers les personnes précarisées, l'inverse est peu fréquent.
    - Une police, plus nombreuse sur le terrain, comme défendu par la liste MR, et mieux formée à ce problème communale, proposant des réelles possibilités de suivi en cas d'infractions ou de danger de la personne.
    - Plus de structures d’accueil et de réinsertion dans des projets communaux, valorisons ces personnes, leurs expériences peuvent nous faire grandir et mieux nous préparer à appréhender ce problème qui ne cesse de croître .

    C’est pour moi l’une des pierres angulaires pour réinstaurer la propreté, la sécurité et le bien-être en vi(ll)e.

    1
  • 4ème

    Moins d’intrus dans nos détritus...

    Aides sociales Aides sociales

    Moins d’intrus dans nos détritus... Évitons d’être poubelle la ville. Soyons précurseur!
    L’une des propositions qui me tient particulièrement à cœur est la lutte contre le gaspillage de nourriture.
    Beaucoup d’asbl ont du mal à récolter logistiquement les vivres et trouver des commerçants ou particuliers qui voudraient diminuer le gaspillage pour en faire profiter ceux qui ont du mal à finir et parfois même commencer le mois.
    Je propose d’après la loi sur les invendus alimentaire et en accord avec l’afsca de fédérer tout le monde en communalisant tout ça dans un cadre et des structures communales visant les plus démunis et dénutris
    Donnons une réelle structure pour combattre le gaspillage et faire profiter les plus démunis.
    Se nourrir correctement n’est pas une chance mais un droit ! Il en va de la bonne santé de tous.
    Cette mesure pourrait rendre du pouvoir d’achat aux plus bas salaires, améliorer l’alimentation des plus démunis et participer à un vrai projet écologique!

    https://www.rtbf.be/…/detail_invendus-alimentaires-en-belgi…
    #nourriture #food #poubelle #contrelegaspillage #panserpourliège #mrliegeville

    1
  • 5ème

    Et si on pensait intergénérationnel?

    Enseignement Enseignement

    Et si les papys et mamys gardaient les petits-enfants quand papa et maman travaillent ? Vos réactions m’intéressent ...

    Selon une étude sérieuse, il s’avère que les grands-parents qui gardent leurs petits- enfants vivent plus longtemps et en meilleur santé... Quoi de plus logique que d’essayer de valoriser leurs rôles...

    Pourquoi ne pas faire valoir les bénéfices de la garde grand-parentale aux communales ?

    Pour moi, les projets intergénérationnels sont l’une des clefs pour résoudre la problématique du vieillissement démographique de notre société ...

    Faisons participer davantage nos ainés dans notre société, valorisons leurs savoirs et vécus en augmentant leur pouvoir d’achat.

    Ce projets permettrait de lutter contre, l’isolement de nos aînés tout en assurant une mission de transmission de valeurs.

    Je suis pour une valorisation forfaitaire d’une garde grand-parentale en adéquation avec les structures déjà existantes pour maintenir une socialisation suffisante des enfants.

    Elle permettrait aussi d’assurer plus de places dans les crèches trop peu nombreuses, en diminuant les coûts liés à celles ci, tout en maximisant l’éducation.

    Pourquoi ne pas créer un certificat « Très grands-parents » qui donnerait lieu à l’allocation sur base de la garde des bambins?

    Conditions : être retraité, être grands-parents, être en dessous d’un barème de pension, satisfaire au certificat d'aptitude (à définir), avoir un certificat de bonne vie et moeurs (extrait de casier judiciaire) vierge .

    Notez l’existence aussi des chèques ALE : http://www.cheque-ale-onem.be/

    L’étude : https://www.ehbonline.org/…/S1090-5138%2816%293007…/fulltext
    L’article : https://www.google.be/…/une-etude-affirme-que-les-grand…/amp

    1

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire