Présentation du programme

Notre programme résulte de nombreux échanges, rencontres et consultations ces dernières années avec les habitants, les comités de quartier et les commerçants.

Il s'articule autour de CINQ AXES:
1. FOREST garante de la citoyenneté, de la démocratie et de la bonne gouvernance
2. FOREST volontaire pour une mobilité maîtrisée
3. FOREST ambitieuse pour son environnement et son cadre de vie
4. FOREST ouverte et attentive à tous les citoyens
5. FOREST plus conviviale et plus sûre

En tant que tête de liste, je serai accompagné de 36 candidates et candidats, issus de DéFI ou de la société civile. C'est ensemble que nous défendrons notre programme (https://defiforest.eu/wp-content/uploads/sites/131/2018/06/PROGRAMME-FOREST-communales-2018-3.pdfet nos valeurs citoyennes. Notre liste représentera Forest dans sa belle diversité, parce que chacun et chacune y apporteront leur expérience de vie, leur parcours et leurs aspirations.

Nous respecterons scrupuleusement les règles d’éthique, de transparence et de bonne gouvernance. Nous défendrons le principe de laïcité de l’Etat, qui permet le respect de chacun et de chacune et constitue une condition essentielle de la cohésion sociale. À la méfiance et au rejet, nous préférons une société réconciliée et de la reconnaissance.

Nous voulons que Forest continue sur sa lancée et qu’elle devienne plus attractive, qu’elle soit encore plus moderne et toujours tournée vers l’avenir.

Mes 2 mesures phares

  • 1ère

    Diminution des centimes additionnels à l’impôt des personnes physiques

    Economie & finances Economie & finances

    Il y a 6 ans, Forest était sous plan d’assainissement régional. Elle a dû subir de plein fouet un montage fiscal d’Audi réduisant son précompte immobilier d’environ 2 millions €. Alors que la commune a voulu récupérer cette recette en modifiant son règlement taxe sur les surfaces de bureau en prévoyant un montant progressif en fonction du nombre de mètres carrés, la Région lui a refusé cette adaptation et a promis une compensation de cette perte nette récurrente, compensation que Forest attend toujours !

    Entretemps, en sus du plan stationnement décidé par l’ancienne majorité sous la mandature 2006-2012, les centimes additionnels au précompte immobilier ont été augmentés (2720 à 3120), ce qui a permis de disposer d’une recette supplémentaire d’environ 3 millions € par an. En contrepartie de cette augmentation qui touche tous les propriétaires, qu’ils soient forestois ou non, DéFI souhaitait que l’on réduise les centimes additionnels à l’impôt sur les personnes physiques. Faute d’accord du collège sur cette compensation, nous avons instauré à la place une prime équivalente à la part communale du précompte immobilier plafonnée à 750€ pour les jeunes ménages lors de l’acquisition d’un logement à Forest.

    Chaque année, lors de la confection du budget, le collège fait face à des dépenses nouvelles (et nécessaires) liées aux contrats de quartier, à l’ouverture d’une nouvelle crèche, à de nouvelles obligations venant du Fédéral ou de la Région, à sa participation aux dotations au CPAS et à la zone de police… La commune a, par ailleurs, fait le choix de verser au personnel une prime de fin d’année. A partir du moment où la commune fait tous ces efforts, pourquoi n’en ferait-elle pas davantage pour l’ensemble de ses citoyens ? A titre indicatif, les centimes additionnels sont aujourd’hui à 7% et rapportent annuellement (chiffres du SPF Finances 2017) 12.237.682,10€. 1% de la recette communale correspond donc à 1.748.240,30€. En faisant passer les centimes additionnels communaux de 7% à 6,5% ou à 6,7%, cela coûterait donc à la commune respectivement 874.120,15€ ou 524.472,09€ .

    Enfin, de nouveaux projets immobiliers fleurissent à Forest. Ceux-ci accueilleront de nouveaux habitants et donc de nouvelles recettes pour la commune, argument supplémentaire pour enfin compenser cette hausse de précompte immobilier par une baisse de l’impôt sur les personnes physiques et aller vers une fiscalité plus juste.

    1
  • 2ème

    Adapter notre plan communal de stationnement au bénéfice des Forestois

    Mobilité Mobilité

    La Région n’autorisera plus à terme les dérogations aujourd’hui prévues à Forest, elle imposera aussi des secteurs de validité des cartes riverains alors qu’aujourd’hui un Forestois peut se garer partout à Forest. Le nouveau régime ne pourra léser les habitants. Il devra garantir un lien entre le haut et le bas de la commune et régler le stationnement autour de Forest National et du stade Marien.

    Faire cohabiter des zones payantes, des zones tampons et des zones bleues semble constituer la solution. L’analyse financière de la répartition des recettes entre les zones rouges et vertes va dans ce sens (mis à part les recettes des cartes riverains, les zones vertes en rapportent pas grand chose). Cela permettrait notamment d’étendre cette zone bleue lors d’évènements à Forest National ou de match de football en soirée et pousser ainsi les visiteurs à se diriger vers les parkings de dissuasion (Audi et Stalle) ou à utiliser d’autres modes de transport (SNCB, STIB, vélo…).

    On résoudrait ainsi ENFIN les nuisances liées au stationnement autour de Forest National.

    1

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire