Présentation du programme

Une commune à la mesure des gens
Entre les mois d'octobre et de février, nous avons rencontré des centaines d’habitant·e·s de Forest. Nous leur avons présenté nos propositions sur différents thèmes, pour une commune vraiment à la mesure des gens. Sans surprise, la préoccupation principale est de faire baisser les loyers. Pour cela, le PTB propose un grand plan qui comprend, entre autres, la création de logements sociaux et la rénovation des logements vides. La deuxième priorité des habitant·e·s est le coût de l’enseignement, qui grève le budget de nombreuses familles. Pour le PTB, ce n’est pas normal : l’enseignement doit être réellement gratuit. Pour terminer, nous avons une série de propositions pour booster l'emploi, la troisième préoccupation des Forestois·es.
Notre projet est celui d’une commune qui part vraiment des besoins de ses habitant·e·s et qui se construit grâce à la mobilisation des habitant.e.s, que le travail des élu.e.s viendra renforcer!


LE PTB EST
SOCIAL : le PTB Forest ne veut pas d’une commune où on supprime des taxes aux grandes entreprises pour augmenter celles des citoyen·ne·s. Nous ne voulons pas non plus que Forest soit vendu aux promoteurs privés. Il faut plus de logements sociaux, durables et de qualité.

AUTHENTIQUE : Au PTB, ce n’est pas la gloire ou l’enrichissement qui comptent. Tou·te·s les candidat·e·s de notre liste s’engagent à déclarer tous leurs mandats, s’ils·elles en ont, et à reverser leurs jetons de présence. Pour continuer de vivre comme on pense !

ACTIF : Les blocs jaunes restent désespérément vides alors que des milliers de Forestois·es sont en attente d’un logement social? Insupportable ! Le PTB passe à l’action, met la commune sous pression… et les rénovations commencent !

Mes 3 mesures phares

  • 1ère

    Baisser les loyers

    Logement Logement

    Investir massivement dans les logements publics
    Il a fallu plus de 10 ans pour rénover les 84 logements sociaux vides du Bempt. Et il reste des dizaines de logements vides ou en mauvais état. En 12 ans, aucun nouveau logement social n’a été créé. Pour booster la rénovation et la création de logements sociaux forestois, le PTB propose de créer une société publique de construction et de rénovation. A Vienne, 60% des logements loués sont publics et cela permet de faire baisser le prix de tous les logements. Un exemple à suivre.

    Imposer 30% de logements sociaux aux grands promoteurs privés.
    La loi prévoit que du logement social soit intégré à chaque grand projet immobilier privé. Si, par exemple, on avait imposé 30% de logements sociaux au complexe immobiliser “Bata”, Forest compterait aujourd’hui 2700 m2 de logements sociaux en plus.

    Création de logements publics dans les bâtiments vides.
    Blocs jaunes du Bempt, internat rue Victor Rousseau,... On est toutes et tous déjà pass·é·s devant des bâtiments restés vides pendant des années. Alors que des milliers de Forestois·es sont sur liste d'attente pour un logement social. Une situation absurde ! Le PTB veut que tous ces bâtiments soient rénovés et remis à disposition des gens.

    0
  • 2ème

    Un enseignement réellement gratuit

    Enseignement Enseignement

    Une garderie gratuite et de qualité
    Pour le PTB Forest, l’une des solutions pour réduire le coût de l’enseignement est de proposer des garderies gratuites avant et après le temps scolaire. Avec deux enfants scolarisés dans une école communale, la garderie peut coûter plus de 40 euros par mois, c’est beaucoup.
    Pour le PTB, les garderies doivent aussi aider les enfants à s’épanouir. Grâce à des partenariats avec des ASBL ou à des clubs de sport communaux, des activités artistiques, culturelles ou sportives doivent être proposées gratuitement. Les enfants ont le droit de découvrir de nouveaux horizons. L’école, c’est fait pour ça !

    Un kit de rentrée gratuit
    Chaque rentrée, le coût de la fameuse liste de fournitures à acheter peut monter jusqu’à plus de 100 euros… Un gros trou dans le budget familial. Au PTB, nous réclamons un kit de rentrée pour tous les enfants de l’enseignement communal. C’est déjà le cas du côté néerlandophone ou dans la commune voisine d’Anderlecht.

    Sans oublier que...
    We zijn één !
    Dans notre enquête, les Forestois·es se sont aussi exprimé·e·s en faveur d’un enseignement bilingue. A Bruxelles, le bilinguisme est un outil essentiel pour l’avenir des jeunes. Nous voulons que la Commune montre l’exemple et qu’elle applique l’enseignement bilingue selon la méthode EMILE dans tous ses établissements.

    0
  • 3ème

    Création d'emplois communaux

    Emploi Emploi

    Le PTB Forest propose la création de nouveaux emplois communaux :
    ->dans l’enseignement, pour un meilleur encadrement des élèves
    ->plus de places en crèches publiques
    ->dans les soins aux personnes âgées, pour un meilleur service.
    Pour nous, plus d’emplois publics, c’est doublement gagnant. Pour les travailleur·se·s, qui sont trop souvent sous pression. Pour les habitant·e·s, qui bénéficieront de plus de services de proximité. Des services dont le but n’est pas la rentabilité mais le bien-être des usager·e·s.


    L'emploi à Audi, aussi pour les Forestois-es.
    La commune doit passer des conventions avec toutes les sociétés installées à Forest, ou qui veulent s’y installer, et qui profitent de certains avantages communaux. Cette convention devra mentionner que la société doit également engager et assurer la formation des Forestois-·es, (à l’image des accords passés entre la Région et Décathlon ou Ikea).

    Quand Sodexo nous dicte quoi manger
    Au home du CPAS, le cuisinier a été remplacé par Sodexo. Et les résident·e·s s’en plaignent : ils·elles ont perdu en qualité mais aussi en contact humain. Le soir, c’est parfois une tranche de jambon et une tartine. Ne mérite-t-on pas mieux ? Plutôt que de laisser la commune aux mains du privé, créons de vrais emplois publics de qualité.

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire