Présentation du programme

Le projet de ville que vous trouverez dans ce programme vise à rendre Bruxelles agréable pour tous. Chaque quartier bénéficie d’une attention particulière afin de rencontrer vos besoins spécifiques, là où vous vivez. Car la qualité de vie dans une ville étendue comme Bruxelles passe par des services et activités de proximité, accessibles à 10min de chez soi. Nous voulons de la sorte conforter la vie des quartiers en garantissant votre droit à la sécurité, en renforçant le lien social et le sentiment d’appartenance à Bruxelles.
En donnant à chacun la possibilité de s’épanouir, quelle que soit son origine, Bruxelles aura le visage de la ville réconciliée et apaisée à laquelle nous œuvrons quotidiennement.
Je souhaite ainsi donner à Bruxelles les moyens d’une ambition économique digne de son statut de capitale de l’Europe et qui bénéficiera à tous ses habitants. Cultivons donc ensemble le goût de Bruxelles qui fait venir chez nous des visiteurs du monde entier et se traduit en importantes créations d’emploi.
L’équipe PS renouvelée se donne pour objectif aux élections communales ce 14 octobre de réaliser les aménagements de proximité qui répondent à vos attentes et les grands projets urbains justifiant le rôle de capitale de la Ville de Bruxelles

Mes 5 mesures phares

  • 1ère

    Diminuer les frais scolaires et tendre vers la gratuité

    Enseignement Enseignement

    • Augmenter le nombre d’écoles organisant du parascolaire gratuit dans les écoles fondamentales.
    • Diminuer les frais de « garderie » scolaire et d’étude dirigée/encadrée.
    • Développer davantage les initiatives (achats groupés de matériel, projets pilotes, etc.) visant à réduire les coûts de la scolarité.
    • Étendre notre participation au projet pilote de la Fédération Wallonie-Bruxelles de repas scolaires gratuits dans l’enseignement maternel au plus grand nombre d’écoles.
    • Instaurer la gratuité aux compétitions sportives de la Ville de Bruxelles.

    0
  • 2ème

    Améliorer l'accès aux soins de santé et développer le plus grand cancéropôle d'Europe

    Aides sociales Aides sociales

    • Renforcer les partenariats avec les Universités partenaires tant dans le domaine de l’enseignement et de la recherche scientifique.
    • Poursuivre la politique ambitieuse d’investissement dans les équipements médiaux de pointe.
    • Etre le centre de référence belge pour le traitement du cancer grâce à la finalisation du New Bordet et du partenariat structurel à nouer entre Bordet et Erasme.
    • Renforcer la spécialisation des services de l’hôpital des enfants, de Saint-Pierre et de Brugmann pour offrir aux patients des centres de référence.
    • Développer de nouveaux trajets de soins entre les hôpitaux publics, l’hôpital académique, les maisons de repos et de soins, les maisons médicales, les soins à domicile et, plus généralement, l’ensemble des acteurs de la première ligne de soins.
    • Investir davantage pour améliorer l’accueil et renforcer l’importance donnée à chacun, tant au niveau du personnel des institutions que des patients

    0
  • 3ème

    Développer 750 logements publics au départ de la Régie foncière et du CPAS

    Logement Logement

    • Privilégier les logements pour familles nombreuses et les nouvelles formes d’habitat telle que le co-housing et l’habitat groupé, et créer, au moins, 50 véritables logements étudiants
    • Inclure des logements qui permettent le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie ou à mobilité réduite, comme les résidences-services du CPAS, à l'image du site Versailles Seniors à Neder-Over-Hembeek
    • Veiller à la suffisance de l’offre de logements adaptés ou adaptables aux personnes à mobilité réduite (PMR), en prévoyant au moins 10% de logements adaptés dans les nouvelles constructions et que 100% des logements construits soient accessibles aux PMR
    • Développer, dans le strict respect des normes énergétiques et de salubrité, des logements légers (exemple : conteneurs), permettant un gain de temps et d’argent important dans la construction
    • Favoriser les logements « modulables » adaptables aux vicissitudes de la vie familiale (célibat, divorce, recomposition des ménages,
    etc.)
    • Soutenir, en collaboration avec la Région, l’expérimentation en matière d’innovations technologiques dans les matériaux et les techniques de construction, comme l’impression 3D de logements, à travers la recherche et le développement

    0
  • 4ème

    Recruter 200 policiers supplémentaires et rapprocher la police des citoyens

    Maintien de l'ordre Maintien de l'ordre

    • Reconduire la préparation aux épreuves de sélection (basées sur les aptitudes cognitives) pour la formation d’inspecteurs de Police afin d’attirer plus de Bruxellois et de préparer ceux-ci aux examens.
    • Poursuivre la collaboration de notre zone de Police avec les écoles de la Ville afin de faire connaître davantage la gamme de métiers que propose la Police et promouvoir la fonction de policier auprès des enfants.
    • Promouvoir les nouveaux métiers qu’offre la Police notamment ceux liés à l’informatique, aux nouvelles technologies, aux réseaux sociaux…
    • Restaurer les fastes de la Police afin de rapprocher celle-ci des citoyens, faire reconnaître ce métier passionnant mais difficile et ainsi valoriser cette fonction.
    • Favoriser l’équipement en vélos des policiers qui patrouillent ainsi au plus près des citoyens.
    • Lancer, d’ici la fin de l’année 2018, une brigade de bikers à Neder-Over-Heembeek

    0
  • 5ème

    Végétaliser la Ville pour améliorer le cadre de vie, la qualité de l’air et la biodiversité.

    Environnement Environnement

    • Garantir à tous les habitants l’accès à un espace vert à moins de 10 minutes de leur logement. Créer pour cela de nouveaux parcs de proximité, équitablement répartis sur le territoire.
    • Développer un plan Lumière et installer un éclairage public performant afin d’améliorer la sécurité dans et aux abords des espaces verts tout en veillant à la quiétude des riverains et à limiter la pollution lumineuse.
    • Sensibiliser le grand public aux méthodes alternatives aux pesticides et à leurs conséquences sur l’espace public : herbes folles, talus de plantes sauvages…
    • Privilégier les plantes comestibles (variétés indigènes et anciennes) : petits fruits, vergers afin de créer de la convivialité lors de la récolte ou de sa transformation avec les habitants
    • Poursuivre le développement du projet de forêt urbaine à Neder-Over-Heembeek, en partenariat avec les associations et acteurs économiques locaux.

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire