Présentation du programme

Mes priorités pour la commune se composent de trois volets principaux :

1. Mobilité douce
2. Mouvement vers la transition (écologique (1) et économique (2))
3. Volet social.
Elles sont détaillées ci-dessous, dans les mesures phares.

De plus, je prête attention à de nombreux autres aspects qui ne sont pas à négliger comme la promotion culturelle (notamment auprès des jeunes adultes, trop souvent délaissés dans notre commune), un logement durable et pour tous, une éducation responsabilisante, l'accès au sport pour tous et sa promotion, ...

Mes 4 mesures phares

  • 1ère

    Mobilité douce

    Mobilité Mobilité

    En tant que cycliste du quotidien mais également piéton (et plus rarement automobiliste quand cela est nécessaire), je suis persuadé qu’il est temps de revoir complètement notre manière de nous déplacer. Les arguments pour le vélo sont légions et vérifiés (gain de temps, avantages pour la santé, pollution de l’air et sonore, économiques, …). Je suis donc totalement convaincu que la petite reine a de beaux jours devant elle et est finalement le moyen de transport du futur. Ou en tout cas l’un d’entre eux car le citoyen moderne prend maintenant le vélo le matin, le bus à midi puis le train le soir.
    Il faut, dès lors, reconsidérer l’espace public dans son entièreté et cesser de donner la priorité absolue à la voiture comme on le fait depuis plus de 50 ans maintenant. Au niveau communal, cela passe notamment par plus de pistes cyclables, plus de panneaux « tourne-à-droite » (B22 & B23) et finalement une remise en question de l’espace public avant chacun des travaux, afin de permettre l’accès à une commune plus agréable pour tous.

    0
  • 2ème

    Vers la transition (1)

    Environnement Environnement

    Le sentiment que j’ai quand je pense à la crise écologique actuelle est qu’il est temps de passer des discours alarmistes à l’action concrète. Je suis d’ailleurs persuadé qu’il s’agit d’un ressentiment partagé par une grande partie de ma génération mais pas uniquement.
    En effet, si de nombreuses initiatives citoyennes se mettent en place, il est maintenant temps que le monde politique prenne à son tour ses responsabilités et passe de la parole aux actes. Cela doit se faire en soutenant les initiatives qui existent déjà et en en proposant d’autres également.
    Il est temps d’encourager les citoyens à passer à l’économie circulaire (repair cafés, sensibilisation au compostage, ateliers d’information sur le zéro déchet adressés aux consommateurs comme aux commerçants, …). Octroyer des prêts à 0% pour certains petits travaux ayant une plus-value dans cette direction me semble aussi opportun. La préservation des espaces verts, voir l’installation de nouveaux est également une évidence.
    L’éducation des enfants, dès le plus jeune âge, sur ces problématiques est évidemment un enjeu clef. S’ils sont les adultes de demain, il ne faut pas sous-estimer non plus l’impact qu’un jeune peut avoir sur ses parents/aînés.

    1
  • 3ème

    Vers la transition (2)

    Economie & finances Economie & finances

    La transition a pour moi deux aspects : l'un environnemental, détaillé ci-dessus, mais comporte également une notion économique. S'il est évident que les deux notions sont liées, il est nécessaire de voir le problème à travers les deux prismes.
    Il est temps de revoir complètement notre modèle économique, dépassé depuis les années 70 et de sortir de la logique de marché et de profitabilité à tout prix que l'on connaît actuellement.
    En effet, malgré ma formation économique classique, je réalise au quotidien qu'une grande partie des problèmes sociaux comme environnementaux proviennent de cette situation. Il est vrai que la plupart des aspects dépassent l’échelon local mais rien n’empêche que l’exemple ne vienne « d’en bas ». Il faut revoir notre système de consommation en consommant moins mais mieux et plus local.
    Une monnaie régionale, évidement complémentaire à l’euro, permettrait par exemple de faire tourner l’économie locale plus efficacement. Une plus grande sensibilisation et une information plus efficiente aux citoyens sur ces sujets semblent également essentielles.
    Ce genre de mesures profiteraient aux commerçants comme aux consommateurs et tout le monde serait gagnant : le citoyen et l’écosystème.

    1
  • 4ème

    Pour un Uccle plus égalitaire et plus éthique

    Aides sociales Aides sociales

    Mes 16 ans passés dans le scoutisme (11 ans animés et 5 ans en tant qu’animateur et chef de troupe) m’ont permis, entre autres, de développer de nombreuses valeurs qui me sont très chères.
    Humaniste à ma manière, je suis persuadé que tout le monde est gagnant avec une plus grande éthique et une plus grande égalité. Cela concerne tout le monde : les minorités, les plus démunis, les réfugiés mais aussi tous les autres citoyens.
    Le combat pour l’égalité des genres n’est évidemment pas à négliger non plus. Enfin, l’inclusion et la participation, points centraux de notre programme, me tiennent également à cœur.

    1

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire