Présentation du programme

Notre programme se développe en 17 points tout au long desquels TROIS THÈMES FORTS ressortent :


A. Démocratie participative

B. Meilleur vivre ensemble

C. Autonomie maximale de la commune tant au niveau énergétique qu’alimentaire


A. DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

I. GOUVERNANCE & PARTICIPATION 

B. MEILLEUR VIVRE ENSEMBLE

I. AFFAIRES SOCIALES ET SANTÉ
II. PARTENARIAT NORD SUD
III. CULTURE & CULTES
IV. JEUNESSE ET SPORT
V. PETITE ENFANCE
VI. ENSEIGNEMENT
VII. VIVRE ENSEMBLE
VIII. TOURISME
IX. SÉCURITÉ ET MOBILITÉ


C. AUTONOMIE MAXIMALE DE LA COMMUNE TANT AU NIVEAU ÉNERGÉTIQUE QU’ALIMENTAIRE

I. AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
II. LOGEMENT
III. POLITIQUE DE L’EAU ET DE L’ÉLECTRICITÉ
IV. ÉNERGIE
V. ÉCONOMIE
VI. AGRICULTURE
VII. FORÊT

Mes 3 mesures phares

  • 1ère

    DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

    Gouvernance Gouvernance


    Conseils communaux avec débats diffusés.
    Mise en ligne, à travers la plateforme Transparencia, de l’ordre du jour de la séance publique du conseil communal ainsi que des documents qui seront soumis au vote des conseillers communaux.
    Ces documents, désormais rendus publics avant le conseil, permettront aux citoyens d’interpeller les conseillers communaux sur les décisions qui seront prises.
    Adhésion de la commune aux services de FLUICITY qui permettent aux citoyens, à l’aide d’une application smartphone, de s’exprimer, de proposer des projets, de débattre de propositions formulées par d’autres et même de communiquer avec les élus et l’administration.
    Cette démarche facilite la circulation des idées citoyennes dans la démocratie locale et permet une implication plus importante dans la gestion de la commune.
    Mise en place d’un PST (programme stratégique transversal)
    Site revu de fond en comble, plus moderne, interactif, mis à jour régulièrement avec :
    • présentation de tous les dossiers avant les conseils
    • newsletter accessible à tous
    • Présentation de toutes les activités communales
    • Possibilité d’un accès à tous les conseillers
    • État d’avancement des commissions
    • État d’avancement du PST (programme stratégique transversal)
    • Informations « ÉNERGIE »
    • Informations Zéro déchet
    Commissions communales composées à moitié d’habitants tirés au sort (dans un premier temps) représentant tous les villages de l’entité

    0
  • 2ème

    AUTONOMIE MAXIMALE DE LA COMMUNE TANT AU NIVEAU ÉNERGÉTIQUE QU’ALIMENTAIRE

    Autres Autres

    Engagement d’un(e) éco-conseiller à temps plein qui devrait s’auto-financer.
    Inventaire des bâtiments énergivores et programme d’économie.
    Mise en place avec publication des résultats de la convention des maires signée en 2015.
    Réalisation de deux unités de biométhanisation sous forme de coopérative, éventuellement gérée à 50% par un collectif d’agriculteurs et à 50 % par des membres du conseil communal, de l’éco-conseiller et du bourgmestre (voir Beckerich).
    Gestion rationnelle du parc automobile communal avec suivi des consommations et trajets entraînant une réorganisation des déplacements communaux.
    Envisager l’utilisation d’un cheval chargé de soulager le parc automobile.
    Achats de véhicules électriques (dont des vélos) ou de véhicules plus économes qui remplaceront progressivement les véhicules diesel.
    Programme de soutien aux économies d’énergie du citoyen avec assistance technique et suivi des performances.
    Étude sur les possibilités de micro centrales hydrauliques.
    Création d’une régie autonome d’électricité.
    Stimulation du citoyen au financement d’installations photovoltaïques(PV) sur les bâtiments communaux.
    Publication régulière des performances réalisées (en chauffage, solaire, déchets, eau…).
    Étude thermographique aérienne des différents villages afin de présenter les lieux les plus énergivores.

    0
  • 3ème

    SÉCURITÉ ET MOBILITÉ

    Mobilité Mobilité

    SÉCURITÉ ET MOBILITÉ

    Création d’un service locomobile.
    Inventaire et entretien régulier d’une communication alternative entre les différents villages évitant un maximum les voiries principales et facilement accessible aux piétons, vélos et chevaux.
    Réhabilitation d’anciens chemins vicinaux utiles à la communication douce entre les villages.
    En concertation étroite avec les habitants et la Région, modification des voiries traversant nos villages afin de rendre celles-ci plus sécurisées pour les usagers faibles.
    Aux périodes de rentrée scolaire, rappeler les automobilistes à la prudence aux abords des écoles.
    Créer dans nos villages, des points d’arrêts de covoiturage.

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire