Présentation du programme

Simple et sans promesses inutiles mais basé sur des principe intangibles:
1. Education permanente: mettre en place des structures permettant à tous d'accéder à une formation continue permettant soit d'accéder à une profession en demande, soit de se repositionner sur le marché de l'emploi en cas d'accident de carrière, et cela indépendamment de la formation de base ou de l'expérience.
2. Infrastructure: investir pour préserver ou si nécessaire, réparer les infrastructures publiques (trottoirs, routes, espaces verts, espaces de convivialité) de manière concertée en mettant l'accent sur la sécurité et la facilité d'accès.
3. Culture: mise en avant de la culture sous toutes ses formes et à travers les générations en mettant à disposition des artistes débutants et expérimentés des lieux d'expression ou des infrastructures. Cela inclut le street Art, les concerts et l'organisation de spectacles et ou expositions à cout d'accès réduit. La culture et l'expression artistique ne doit pas être un luxe.
4. Mobilité: étoffer l'offre de services de transport public en concertation avec les communes avoisinantes et les régions.
5. Soins de santé et enfance: développer l'offre de crèches et haltes garderies afin de faire de la commune un choix crédible et évidant pour les jeunes ménages.
6. Transparence et gouvernance: Tolérance ZERO pour tous mandataire qui utiliserait ses fonctions pour tout enrichissement personnel sans contrepartie tangible. Cet argent est votre argent

Mes 3 mesures phares

  • 1ère

    Education est un droit tout au long de la vie. La société évolue et la commune se doit d'offrir

    Emploi Emploi

    Création de classes soit dans le réseau dont la commune est responsable soit via des subsides à des ASBL visant à enseigner des bases en multimédia ou de matière liées a la technologie. (programmation, coding..)

    0
  • 2ème

    Tolérance Zero

    Gouvernance Gouvernance

    Transparence totale et zero tolérance en ce qui concerne les rémunération et l'utilisation (potentielle) des fonds public à des fin personnelles et ce quel que soit le montant. Un mandat public est en soit un devoir. Le politique n'a déja que peu de crédibilité. Il est inacceptable de tolérer que les manquements du passé puisse se répéter.

    0
  • 3ème

    Solidatité interculturelle et intergénérationelle.

    Aides sociales Aides sociales

    L'administration et les administrés ont des droit et des devoirs et ce indépendamment de l'âge et de l'origine. L'administré est en droit d'exiger des services - les impôts en sont le prix et l'administration doit jouer son rôle de redistribution en mettant la priorité sur les groupes les plus fragiles ou les plus démunis. C'est ce qui différencie les parti progressistes tel le PS des autres parti dont le mot d'ordre est souvent basé sur la préservation des acquis ou la protections des mieux nantis. Ce n'est pas viable. Donc: mettre en place un plan d'aide social sur base d'une étude de terrain afin d'identifier les plus grandes priorités en privilégiant l'efficacité et ll long terme.

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire