Présentation du programme

1. Uccle, une commune verte et en transition
• Reconnaître et préserver la valeur du patrimoine naturel
et vert de la commune comme source de développement
communal
• Mobiliser les citoyen·ne·s, les forces économiques, le
réseau associatif et administration dans cette vision
• Encourager les bonnes pratiques en matière de déplacements,
déchets, compostage, jardinage, usage de l’eau, économies
d’énergie...
• À la maison, à l’école, dans les commerces, dans l’administration
2.Uccle, une commune éthique et ouverte
• Redonner l’initiative et le contrôle au aux Ucclois·es au
travers de politiques fortes
• Éthique et bonne gouvernance
Redonner l’initiative et le contrôle aux Ucclois·es au
travers de politiques fortes
• Donner une place centrale aux citoyen·ne·s et voir les
associations comme des partenaires
3. Uccle, une commune où la mobilité se partage
• Meilleur équilibre de l’espace public entre les différents
modes de mobilité
• Zone 30 dans tous les quartiers de vie
• 10 km de pistes cyclables, Valoriser l’offre de transports en commun existante,
notamment le train : Réseau Express Bruxellois (REB)
4.Uccle, une commune pour toutes et tous
• Créer un échevinat du genre avec comme missions transversales
Uccle, une commune pour toutes et tous
. Au Centre culturel : engagement directeur·rice artistique, réforme de
gouvernance, programmation plus diversifiée et audacieuse
• Accès à la culture : Pass culture,
Faire d'Uccle une commune hospitalière

Mes 2 mesures phares

  • 1ère

    Centre culturel uccle : innovation et audace

    Culture Culture

    1. Gouvernance et de la stratégie du centre culturel. L’exercice des mandats au
    sein de ce conseil d’administration doivent l’être à titre gratuit. La fonction de directeur artistique devrait être créée et un appel à candidatures lancé.
    2. Programmation du Centre culturel : favoriser la mise en place d’une
    programmation innovante et audacieuse qui mette en avant la jeune création
    belge et internationale notamment à destination du jeune public, ouverte sur la
    diversité culturelle et toutes les disciplines artistiques, en vue de rassembler une
    meilleure diversité des publics et notamment des plus jeunes.
    3. Liens avec la communauté uccloise :
    ○ Encourager les synergies avec le milieu associatif culturel et social local et
    promouvoir leurs activités ;
    ○ Développer les activités du centre culturel au sein des écoles, tous réseaux
    confondus, de manière à toucher tous les publics jeunes et à sensibiliser les
    enfants aux différentes formes d’expression artistique ;
    ○ Coordonner les actions du Centre Culturel, de la Ferme Rose, de l’Académie
    d'Uccle, du Doyenné, de l’Espace 1180 et favoriser les échanges avec les lieux
    culturels “non communaux” et la Roseraie.
    4. Liens avec la communauté culturelle : développer des actions d’échanges
    culturels avec d’autres centres culturels à Bruxelles, en Belgique et à
    l’international.
    5. Rayonnement du centre culturel : soutenir la création d’un festival culturel
    (cinéma, théâtre, musique, …) abrité par le Centre culture

    0
  • 2ème

    Lutte contre la pollution

    Environnement Environnement

    Pollution de l’air
    ○ Mesurer :
    ■ Installer des signalisations indiquant la qualité de l’air dans l’espace public.
    ○ Prévenir et réduire :
    ■ Poursuivre la révision des moyens de déplacements communaux sous la
    lorgnette de la réduction maximale des émissions de gaz polluants (cfr
    partie mobilité). Recours aux moyens de déplacement non polluant autant
    que possible (vélo, expérimenter la réintroduction du déplacement via
    cheval de trait ou âne pour le ramassage des poubelles dans les parcs par
    exemple….)Instaurer en partenariat et concertation avec les écoles et les associations
    de parents d’élèves des réglementations interdisant de laisser tourner les
    moteurs de voitures aux abords des écoles sachant que la pollution dans
    les cours d’école est supérieure aux taux acceptés en raison des particules
    fines émises par les véhicules automobiles
    ■ Planter des espèces d’arbres absorbant les particules fines sur les
    principaux axes de circulation dépendant de la commune, carrefours,
    écoles et hôpitaux, bibliothèques, … de manière massive

    0

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire