Présentation du programme

Ixelles a un potentiel immense : une diversité qui fait sa richesse, une offre culturelle formidable, un cadre de vie agréable, une dynamique économique et commerciale réelle, une vie de quartier rare en milieu urbain.
Pour préserver ces atouts et rendre notre commune encore plus agréable à vivre, 3 enjeux sont structurants, à articuler entre niveau régional et action dans la commune :
● Résorber les inégalités de logement. Le prix de l’immobilier dans notre commune atteint des records. Les ménages qui s’installent à Ixelles sont en général plus aisés que ceux qui partent. Progressivement, on observe une dualisation spatiale de la population. Pour préserver le vivre-ensemble et la cohésion sociale, la politique du logement public est un outil indisepnsable pour garantir l'accès au logement à tous, partout.
● A Ixelles, le boom démographique entraîne un besoin accru de services publics (écoles, offre sportive et culturelle, état civil...), avec une population multinationale qui a une exigence particulière pour les services à la population (qualité de l’accueil, formalités numérisées, extension des horaires, efficacité des interventions...), sans toujours maîtriser les codes du pays d'accueil (information à destination des nouveaux arrivants)
● la densification urbaine entraîne une occupation toujours plus importantes de l’espace public. L'accessibilité, la propreté, la végétalisation des espaces communs sont des éléments indispensables de la qualité de vie dans la commune.

Mes 4 mesures phares

  • 1ère

    Citoyenneté

    Autres Autres

    Ixelles est une commune très multinationale, avec des habitants aux origines très diverses, aux occupations également diverses, qui finalement ont peu d'espaces d'échanges en commun. Or tous, qu'il s'agisse des fonctionnaires internationaux, des Belges de naissance, ou d'habitants venus d'autres continents, vivent dans la même commune, partagent les mêmes services publics, et tout le monde a quelque chose à gagner de notre diversité. Il faut que le service des étrangers soit fusionné avec le reste des services à la population, il faut également organiser des séances d'accueil multilingues pour les nouveaux arrivants, pour leur donner les clefs de la vie publique locale. Les écoles doivent aussi utiliser cette diversité pour donenr aux enfants l'ouverture sur le monde que leur permet ce brassage.

    1
  • 2ème

    Qualité de l'air

    Environnement Environnement

    Sur les 136 véhicules communaux, 77 seront remplacés par des véhicules zéro-émission, pour respecter le plan stratégique de baisse des émissions de 70% sur 6 ans. En complément, nous renforcerons la flotte de vélos communaux pour pemettre aux employés de la commune d'employer des modes de transports doux. En outre, la commune d'Ixelles s'est engagée, dans le cadre de la Convention des Maires, à développer et encourager les bonnes pratiques pour diminuer les émissions.
    C'est pourquoi la commune a engagé une politique active de pistes cyclables et trajets piétons, mais ces itinéraires apaisés devront être multipliés, avec les infrastructures nécessaires (rambardes, anneaux de stationnement, trottoirs abaissés...) pour faire diminuer la pression automobile dans notre ville.

    1
  • 3ème

    Petite enfance

    Jeunesse Jeunesse

    La natalité est en hausse dans toute notre Région, et à Ixelles aussi, cela implique d'augmenter le nombre de places en crèche et de facilité l'accueil des enfants en bas âge pour pemettre à leurs parents de concilier vie familiale et vie professionnelle. Le CPAS sera associé à ce travail. Dans le même sens, nous soutenons la Babythèque de la commune, et souhaitons étendre l'expérience, qui permet aux familles de se fournir à moindre coût en équipement de puériculture, à la fois pour le bien de leur porte-monnaie et pour promouvoir l'économie circulaire, le partage et la réutilisation plutôt que de jeter le matériel encore fonctionnel.

    0
  • 4ème

    Une commune plus propre dans le respect de l'économie circulaire

    Propreté Propreté

    Ixelles a besoin d'une stratégie de la propreté, un plan qui permette de mettre autour de la table tous les acteurs, y compris la région, pour garantir la propreté et la salubrité de nos rues. La sensibilisation des habitants est indispensable, ainsi que la multiplication des agents constatateurs, qui feront dans un premier temps de la prévention, mais lutteront aussi concrètement contre les incivilités (dépôts d'ordures, jet de mégots, déjections animales...). En parallèle, la commune doit soutenir les projets qui contribuent à réduire les déchets, et les ASBL qui pratiquent l'économie circulaire, le recyclage, la redistribution, la réparation - comme c'est déjà le cas par exemple en mettant à disposition des locaux communaux inoccupés. La commune doit elle-même être exemplaire, en stoppant le recours aux plastiques à usage unique lors des manifestations publiques.

    1

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire