Je désire afficher

Listes pour la commune de Etterbeek

23 Candidats sont inscrits pour cette commune

Trier par

Listes pour la commune de Etterbeek

6 listes sont inscrites pour cette commune

ECOLO GROEN ECOLO GROEN

Alternative cdH Alternative cdH

DéFI Etterbbek DéFI Etterbbek

  • 1 Christophe Gasia
  • 2
    philippe sneyers
  • 3
    François Lestanguet
  • 4 Gisèle MANDAILA
  • 5 Monique HOSKENS
  • 6 Xavier TIMMERMANS
  • 7 Nathalie LECLAIRE
  • 8 Jonathan DE BECKER
  • 9 Elisabeth SCHATTENS
  • 10 Gabriel VAN HOUTTE
  • 11 Hervé NEKAKA
  • 12 Christiane DEBO
  • 13 Jean-Sébastien LEMAIRE
  • 14 Ewa BORKOWSKA
  • 15
    Mohamed YOUSFI
  • 16 Marie-Jeanne ATTOLODE
  • 17 Daniel LAMBIÉ
  • 18 Pascale THIBAUT
  • 19 Eric VANDENBERGHE
  • 20 Solange NGOKO WEMBE
  • 21 Smail FLIOU
  • 22 Nathalie IMPENS
  • 23 Olivier DELLICOUR
  • 24 Béatrice DE JODE
  • 25 Enzo NUCCIOTTI
  • 26 Bénédicte BALTUS
  • 27 Luc VAN LAETHEM
  • 28 Christelle HENNAU
  • 29 Régine EKANZE
  • 30 Françoise CARTON de WIART

Volt Belgique-België-Belgien Volt Belgique-België-Belgien

Comparer les listes par catégories

Poster votre proposition

Votre proposition a bien été envoyée

Une erreur est survenue

Conditions : Votre proposition ne peut contenir de propos contraires aux lois en vigueur, aux conditions d'utilisation du présent site et peuvent notamment être considérés comme discriminatoires, dénigrants o...

Voir plus

Conditions : Votre proposition ne peut contenir de propos contraires aux lois en vigueur, aux conditions d'utilisation du présent site et peuvent notamment être considérés comme discriminatoires, dénigrants ou déplacés envers une personne ou un parti.

Propositions citoyennes

Autres

Je propose un espace public communal sans publicité. Les espaces publicitaires actuels pourraient être remplacés par des espaces artistiques libres, de l'affichage informatif communal ou simplement par des arbres comme cela à déjà été réalisé à Grenoble.

Merlin V.

Opinions

Opinions :

Christophe PIERROUX

Votre proposition fait partie de nos propositions (liste ECOLO GROEN d’Etterbeek). La référence de la ville de Grenoble est un exemple de ville gérée par des écologistes.

Patrick Cuisinier

Nous sommes au quotidien écrasé par les messages publicitaires d’où qu’ils proviennent. Quels sont les revenus communaux générés par panneaux publicitaires ? Quel est le ratio gains/nuisances ??? Les taxes sont quantifiables, les nuisances sont insondables. De plus, l’implantation des panneaux gêne la visibilité de tous les usagers de la voirie. Dans le même état d’esprit, je propose de rationaliser et harmoniser les signalétiques sur le territoire d’Etterbeek. « Trop de publicité tue la publicité. Trop d’arbres tueront la pollution, faites-en la publicité !!! » Cuisinier Patrick

Autres

Pour plus de sécurité routière dans notre commune: Ce n’est malheureusement pas la première fois que des personnes voient leur vie basculer à cause de chauffards sur les grands axes d’Etterbeek..Malgré de nombreux aménagements de voirie récents, des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité de nos concitoyens me semblent indispensables. Radar, casse-vitesse, feu, un maximum de moyens devraient être mis en oeuvre sur les principaux boulevards et avenues de la commune.

Sophie E.

Opinions

Opinions :

Défi et moi-même en sommes conscient, nous voulons réagir là dessus en proposant d'augmenter le nombre de radar dans les zone sensibles comme les écoles,etc.

Christophe PIERROUX

Tous les dispositifs et les aménagements de la voirie doivent être utilisés pour diminuer la vitesse des automobilistes. A des endroits adaptés, des zones piétons ou des zones 30 (hors axes principaux) doivent être développées. La commune peut aussi contribuer à des campagnes de sensibilisation. Autour des écoles, on peut envisager de mettre des panneaux de signalisations adaptatifs (interdiction de rouler avec des véhicules moteurs à certaines heures dans les rues avoisinantes). Un plan « sécurité routière » peut être mis en place avec la collaboration de la zone de police pour intensifier les contrôles de police, examiner rue par rue les mesures à prendre pour assurer la sécurité routière.

Patrick Cuisinier

Voici les propositions du programme PS SPA + sur les problèmes liés à mobilité en général sur les voiries Etterbeekoises . Les problème de sécurité est exacerbé par le fait que les décisions en matière de mobilité sont morcelées entre plusieurs niveaux de pouvoir et par la pression démographique. En conséquence, Etterbeek subit de plein fouet une pollution de l’air, un manque d’espaces, des nuisances sonores, des accidents, des émissions de gaz à effet de serre, etc. Il est donc temps de développer une nouvelle philosophie de la mobilité, qui soit socialement accessible, sûre et respectueuse du cadre de vie de nos habitants. Pour ce faire nous voulons favoriser la mobilité douce sans pour autant pénaliser les automobilistes, dégager des places de parking qui libèrent de l’espace urbain et aménager nos espaces publics aux personnes à mobilité réduite. 1. Encourager la mobilité douce En matière de mobilité, notre cheval de bataille est l’instauration d’une mobilité douce(vélos, piétons, rollers, trottinettes…). Nous voulons qu’Etterbeek soit un village dans la ville, tout en ne pénalisant pas les utilisateurs de voitures. Nous assurerons une transition progressive par la carotte plutôt que par le bâton. Il existe encore trop d’endroits qui n’offrent pas aux cyclistes toute la sécurité qu’ils méritent (Saint-Antoine, chaussée de Wavre, avenue de la chasse, avenue Victor Jacobs, avenue des casernes, rue Nouvelle…). Or les cyclistes apportent une réelle plus-value pour l’environnement sonore et visuel ainsi que pour la qualité de l’air. Pour encourager la mobilité douce, nous construirons des pistes cyclables sécurisées sur les principaux axes utilisés par les cyclistes et nous adopterons des « contres sens pour les cyclistes » qui, par le passé, ont démontré toute leur utilité. Il faut à tout prix encourager nos habitants à utiliser le vélo. Nous réfléchirons aussi à mettre à certains endroits plus dangereux de la peinture fluorescente pour rendre les cyclistes plus visibles. Le but est de garantir aux citoyens une meilleure qualité de vie au sein d’un environnement convivial et sûr. Des citoyens nous ont fait part de leur irritation à l’égard des vélos qui utilisent le trottoir. Nous comprenons celle-ci. Le trottoir est fait pour les piétons et la rue pour les voitures et les vélos. Nous pensons que ce problème sera en grande partie résolu lorsque nous offrirons un espace sécurisé pour les cyclistes sur la voie publique. Automobilistes, cyclistes et piétons auront chacun leur place sur la voie publique ! Nous sommes aussi conscients qu’il est parfois difficile pour certaines personnes d’accomplir des trajets plus ou moins longs à vélo. C’est pourquoi nous mettrons en place des achats groupés de vélos électriques pour en réduire le prix. Cette réduction ira en partie dans la poche du consommateur et en partie dans celle du CPAS pour mener des politiques de cohésion sociale et de réduction des inégalités (voyez cohésion sociale). Durant la dernière législature, nous avons commencé à contribuer au développement de la sécurisation des cyclistes et des vélos, notamment en investissant dans des parkings vélos sécurisés. Nous voulons poursuivre nos investissements pour sécuriser l’utilisation de vélos. À cet effet, nous offrirons des primes à l’achat de cadenas et de casques. Il sera aussi question de donner des formations à nos élèves pour qu’ils prennent conscience de l’importance de la mobilité douce et, surtout, qu’ils réalisent que rouler à vélo peut-être dangereux s’ils ne font pas attention à se sécuriser par le port du casque notamment (voyez enfance). Par ailleurs, la mobilité douce doit être de rigueur aux endroits fréquentés par nos enfants. Il faut limiter leur inhalation de particules fines et garantir leur sécurité. Nous aménagerons les espaces aux abords des écoles pour limiter la présence des voitures et assurer des zones sécurisées où marcher et rouler à vélo. Par exemple, nous pensons aux trottoirs situés à proximité de l’école Claire Joie qui sont trop petits pour assurer la sécurité de nos enfants (voyez enfance). Il est aussi grand temps de les rénover pour que les poussettes ou chaises roulantes puissent passer sans encombre (voyez mobilité). Une de nos dernières actions pour favoriser la mobilité douce est de décourager le trafic de transit. Grâce à un nouveau plan de mobilité rigoureusement pensé, nous pourrons réduire le nombre de voitures qui passent par Etterbeek pour rejoindre ou sortir du centre de Bruxelles. Ainsi, les quartiers en bordure des voiries régionales retrouveront un trafic local raisonnable. La gestion des « feux » et des sens uniques nous aidera à développer une mobilité locale adéquate. Cet objectif va de pair avec le réaménagement de certaines rues en zone semi-piétonne. Enfin, nous essayerons de limiter l’utilisation de la voiture de notre personnel pour se déplacer sur le lieu de travail ainsi que sur le lieu de travail. Nous encouragerons financièrement les travailleurs qui viennent à vélo. Par ailleurs, lorsque cela est possible nous offrirons à notre personnel, comme nos policiers de proximité, la possibilité de travailler à vélo afin d’être plus proche du citoyen, de veiller à leur sécurité tout en ne produisant pas de CO2 (voyez cadre de vie).

Arnold de Boer

Tout a fait d'accord! L'enforcement des regles doit etre amélioré, meme si ce n'est pas la seule solution. Ce qui m'ennuie beaucoup c'est les voiture qui blocquent les carrefour, causant des situations tres dangereuses et des embouteillages.

Pour pouvoir faire votre proposition, vous devez être connecté en tant que citoyen

Connexion

S'inscrire

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire