Je désire afficher

Listes pour la commune de Watermael-Boitsfort

79 Candidats sont inscrits pour cette commune

Trier par

Listes pour la commune de Watermael-Boitsfort

8 listes sont inscrites pour cette commune

Générations Humanistes (GH) Générations Humanistes (GH)

MR-GM MR-GM

DéFI (Démocrate fédéraliste indépendant) DéFI (Démocrate fédéraliste indépendant)

Parti Populaire Parti Populaire

NOSVOTES NOSVOTES

Comparer les listes par catégories

Poster votre proposition

Votre proposition a bien été envoyée

Une erreur est survenue

Conditions : Votre proposition ne peut contenir de propos contraires aux lois en vigueur, aux conditions d'utilisation du présent site et peuvent notamment être considérés comme discriminatoires, dénigrants o...

Voir plus

Conditions : Votre proposition ne peut contenir de propos contraires aux lois en vigueur, aux conditions d'utilisation du présent site et peuvent notamment être considérés comme discriminatoires, dénigrants ou déplacés envers une personne ou un parti.

Propositions citoyennes

Environnement

Madame et Messieurs les responsables politiques à Watermael-Boitsfort, de Vivre à Floréal et au Logis A.S.B.L 1 Place des Zinnias 1170 Watermael-Boitsfort Watermael-Boitsfort, le 19 septembre 2018 Concerne : cités jardins Floréal et Le Logis - Appel pour des décisions et actions efficaces Lettre ouverte adressée aux partis politiques se présentant aux prochaines élections communales du 14 octobre 2018 à Watermael-Boitsfort Madame, Messieurs, Les deux cités jardins sont gérées par une SISP nouvellement créé : Le Logis-Floréal SCRL Un certain nombre de maisons appartiennent cependant à des propriétaires privés (220 dans Le Logis et 71 dans Floréal) : notre ASBL défend les intérêts des propriétaires privés d’habitations dans ces cités jardins. Comme vous le savez, les deux cités sont classées comme ensemble historique par la région bruxelloise depuis 2001. En tant que citoyens de la commune, nous sommes préoccupés par divers problèmes spécifiques aux cités jardins et nous souhaitons par la présente vous interpeller pour connaitre votre programme, vos objectifs et lignes de conduite sur les problèmes en question décrits ci-dessous. Nous attendons votre réponse dans les meilleurs délais et en tous cas avant la date du 10 octobre, afin de pouvoir répercuter vos réponses à nos membres qui pourront dès lors voter en étant mieux informés de vos projets se rapportant aux cités jardins. D’avance, nous vous en remercions Sans être exhaustif, voici les principaux thèmes de préoccupation : 1. Réseau d'égouts Les habitations de Floréal et du Logis ont un réseau d’égouts indépendant du réseau principal, ce réseau est situé en général à l’arrière des maisons avec fosses septiques : ce réseau n’est pas connecté au réseau d'égouttage public régional si ce n’est en fin de parcours. La SISP a cédé récemment les voiries et le tréfonds des venelles à la Commune. Le Collège a donc demandé à Vivaqua d’établir un nouveau réseau d’égouttage sur le domaine public. Les travaux pourraient durer 20 ans ou davantage. On n’a aucune connaissance du projet et du prix qu’il va falloir payer. Entretemps, plusieurs habitants vivent dans des conditions d’hygiène déplorables. Il y aurait lieu d’établir une concertation avec les habitants et un planning précis pour les 3 années à venir au minimum. 2. Etat des trottoirs Les trottoirs de la cité-jardin sont le plus souvent dans un état lamentable (affaissements, vétusté,...). Or, dans ces cités beaucoup d’habitants ou de passants circulent à pied. Il y aurait lieu de procéder à une rénovation en profondeur de ces trottoirs. Une des causes des affaissements de trottoirs réside dans le passage des camions poubelles : vu l’étroitesse des rues et les véhicules en stationnement, les camions- poubelles roulent sur les trottoirs (dans les tournants) : une solution consisterait à utiliser des petits camions-poubelles pour le quartier des cités jardins, vu la configuration des lieux. Quels sont vos projets à ce propos ? 3. Etat de la voirie. La voirie présente à de nombreux endroits des nids de poules, les rustines posées par la Commune ne résistent pas longtemps. Il y aurait lieu de faire des réparations durables. 4. Espaces verts Les espaces verts sont mal entretenus. La pépinière de Floréal (rue des Spirées) est en ruine. Aucune fleur n’est plantée, un comble à Floréal. Les camions poubelles labourent allègrement les jardins aux coins des rues. Les arbres d’alignement malades ne sont pas remplacés et réduits à des totems. Que proposez-vous ? 5. Travaux en cours ou « achevés » a) Hector Denis en voie d’achèvement, enfin.

Michel V.

Opinions

Opinions :

Martin Casier

Monsieur le Président, Nous vous remercions pour votre lettre ouverte adressée aux partis politiques relative aux prochaines élections communales. Tout d’abord, nous souhaitons souligner l’importance de l’existence d’une asbl comme la vôtre par rapport aux préoccupations de nombreux habitants des cités jardins. Vous réunissez des propriétaires des cités jardins, mais nous avons le plaisir de constater que vos centres d’intérêt dépassent les intérêts particuliers et que vous visez le bien-être général ; nous apprécions votre capacité de réflexion et de proposition. Le nombre de propriétaires dans Floréal-Logis est significatif, car avec plus de 20% des habitants, vous représentez un élément stable par rapport à une nouvelle population de locataires soumise à de nouvelles règles du logement qui ne garantissent plus une location à longue durée ou à vie. Votre présence comme propriétaires apporte une diversité sociologique dans les cités jardins qui évite à celles-ci de devenir des ghettos de pauvreté absolue. C’est pourquoi, nous souhaitons que votre asbl soit reconnue comme un interlocuteur auprès de tous ceux qui ont des responsabilités dans la gestion directe et indirecte de nos cités. La célébration du centenaire des cités jardins en 2020-2021 doit être objectif qui permet de mettre en valeur non seulement la beauté des aspects urbanistiques de celles-ci, mais aussi de rappeler la lutte sociale pour garantir aux travailleurs des logements dignes dans un environnement écologique, ce qui fut une grande conquête sociale qui a permis à des centaines de familles vivant dans des logements souvent insalubres au centre de Bruxelles, d’obtenir un cadre de vie digne dans notre commune. La création d’une maison de la mémoire des cités jardins dans la maison de la rue des Gardénias fait partie de nos préoccupations et rejoint les vôtres. Le centenaire devrait constituer un catalyseur pour réhabiliter les habitations, les rues, les trottoirs, les plantations, la vie de quartiers et le tissus social. Dans l’ensemble, nous souhaitons des rues plus propres (il manque notamment des poubelles publiques), des espaces verts bien entretenus (le remplacement des arbres qui ont été coupés, qui sont morts ou malades), des égouts qui fonctionnent, la rénovation accélérée des habitations. La disparition d’un nombre croissant de commerces de première nécessité à l’avenue des Archiducs est un problème pour le quartier et en particulier pour les vieilles personnes qui n’ont pas de voiture pour s’approvisionner dans les supermarchés ; nous proposons l'installation d'un marché hebdomadaire à prix démocratique et une politique d’un échevinat du commerce dynamique qui aide à résoudre ce manque de commerces essentiels à la vie du quartier. Nos cités jardins connaissent un renouvellement rapide de sa population ; nous proposons l'accueil et l'accompagnement des nouveaux habitants afin de permettre leur insertion harmonieuse. Nous voulons que les instances communales développent davantage une bonne coopération avec la SISP Le Logis-Floréal, afin d’affronter ensemble les nombreux problèmes auxquels font face les habitants. Voici quelques extraits de notre programme (en annexe) qui rejoignent vos préoccupations ; dont voici quelques propositions principales :  des budgets participatifs et 6 coopératives de quartier pour dynamiser la vie de quartier et y organiser plus de solidarité;  Un service communal d’intervention rapide pour agir directement sur l’état des trottoirs et des voiries, la propreté et l’éclairage public ;  Une zone 30 généralisée sur l’ensemble du territoire communal plus sécurisé pour tou·te·s (piétons, cyclistes, motards, automobilistes, enfants, aîné·e·s). Vous trouverez ci-dessous après chacun de vos points (en italique), notre réponse en gras. 1. Réseau d'égouts , Les habitations de Floréal et du Logis ont un réseau d’égouts indépendant du réseau principal, ce réseau est situé en général à l’arrière des maisons avec fosses septiques : ce réseau n’est pas connecté au réseau d'égouttage public régional si ce n’est en fin de parcours. La SISP a cédé récemment les voiries et le tréfonds des venelles à la Commune. Le Collège a donc demandé à Vivaqua d’établir un nouveau réseau d’égouttage sur le domaine public. Les travaux pourraient durer 20 ans ou davantage. On n’a aucune connaissance du projet et du prix qu’il va falloir payer. Entretemps, plusieurs habitants vivent dans des conditions d’hygiène déplorables. Il y aurait lieu d’établir une concertation avec les habitants et un planning précis pour les 3 années à venir au minimum. Notre réponse : il convient d’identifier les rues où un problème majeur existe, afin que la Commune puisse négocier avec VIVAQUA l’exécution urgente des travaux pour ces rues en particulier. 2. Etat des trottoirs Les trottoirs de la cité-jardin sont le plus souvent dans un état lamentable (affaissements, vétusté,...). Or, dans ces cités beaucoup d’habitants ou de passants circulent à pied. Il y aurait lieu de procéder à une rénovation en profondeur de ces trottoirs. Une des causes des affaissements de trottoirs réside dans le passage des camions poubelles : vu l’étroitesse des rues et les véhicules en stationnement, les camions- poubelles roulent sur les trottoirs (dans les tournants) : une solution consisterait à utiliser des petits camions-poubelles pour le quartier des cités jardins, vu la configuration des lieux. Quels sont vos projets à ce propos ? Notre réponse : Pour les cas graves, nous proposons que le service communal d’intervention rapide (à créer) répare sans tarder les trottoirs concernés. Mais comme vous l’indiquez, une rénovation de la plupart des trottoirs s’impose, ce qui représentera un coût majeur qui ne peut être supporté par la SISP seul. Nous proposons de négocier avec la Région un financement spécial de réhabilitation des cités jardins dans le cadre du centenaire. 3. Etat de la voirie. La voirie présente à de nombreux endroits des nids de poules, les rustines posées par la Commune ne résistent pas longtemps. Il y aurait lieu de faire des réparations durables. Notre réponse : La Commune doit davantage informer les citoyens sur la possibilité de signaler des trous dangereux dans les rues via le système FIX-MY STREET. Pour les cas graves, nous proposons l’intervention rapide communale qui répare les voiries défectueuses. Les rues les plus endommagées devraient être ré asphaltées. Par rapport au problème des défoncements des trottoirs par les camions-poubelles, nous sommes d’accord avec vous que de petits camions-poubelles seraient plus adaptés. Les élections régionales de l’année prochaine seront une nouvelle occasion de rappeler cette exigence, la Région étant responsable de Bruxelles-propreté. 4. Espaces verts Les espaces verts sont mal entretenus. La pépinière de Floréal (rue des Spirées) est en ruine. Aucune fleur n’est plantée, un comble à Floréal. Les camions poubelles labourent allègrement les jardins aux coins des rues. Les arbres d’alignement malades ne sont pas remplacés et réduits à des totems. Que proposez-vous ? Notre réponse : Voir réponse précédente pour les camions-poubelles. Les arbres malades doivent être remplacés et ceux qui ont disparus comme à la place du Logis doivent être replantés avec les mêmes essences que celles d’origine. 5. Travaux en cours ou « achevés » a) Hector Denis en voie d’achèvement, enfin. b) Mais que fait-on des annexes, maison de tous, terrains de tennis etc. Et que fait-on du terrain de rugby ? c) Archiducs Sud terminé en 2020, logements, crèche et maison médicale. Enfin également. d) Mais que fait-on du raccordement du projet au réseau de venelles du Logis préconisé par l’Architecte et nous-mêmes ? e) Zone 30 au Logis, qui peine à se terminer. Mais quelle erreur de maintenir Archiducs et Berensheide en zone 50 (ce qui fut signalé lors de l’enquête publique), ce qui multiplie le nombre de dispositifs pavés très couteux et met en péril la vie de nos enfants et de nos personnes âgées. f) Entrée pavée rue des Phlox, refaite suite à une mauvaise conception et au dérapage contrôlé des camions poubelles,… en travaux depuis 3 mois ! g) Rénovation d’un ancien bac à sable, rue des Valérianes. Mise en place de 3 modules de jeux pour enfants et remplacement de 2 bancs, le sable a été remplacé par des copeaux de bois. Très bien, c’est une de nos vielles revendications, mais… h) Il eût mieux valu rénover le bac à sable situé dans un autre îlot , rue des Spirées, car dans un espace clôturé pour les petits enfants, moyennant le rétablissement de 2 portillons. i) Force est de constater, après 3 mois, que le nouvel espace attire peu d’enfants : entretien douteux, pas de cendrier, tas de sable non enlevé… Que proposez-vous ? Notre réponse : Comme déjà mentionné, nous souhaitons réaliser une zone 30 généralisée sur l’ensemble du territoire communal pour les voiries qui ne sont pas régionales. L’augmentation des logements et des services autour du square des Archiducs, implique une adaptation de l’offre des transports en commun, également pour desservir les quartiers autour de l’avenue des Archiducs. Un centre de rencontre pour les habitants, permettant notamment l’organisation de grandes fêtes familiales ou de quartier devrait être mise à disposition des habitants de Floréal et du quartier Archiducs. La « Maison de Tous », située dans le bas du bâtiment Hector Denis, répondait en partie à ce besoin, mais elle était gérée par la SISP ; nous espérons que la SISP a prévu sa réinstallation dans le bâtiment rénové ou qu’elle ait examiné une alternative. Comme vous le savez probablement, une petite partie du terrain de rugby sera affecté à du logement. Des espaces de jeu pour enfants doivent être développés et répartis sur l’ensemble des cités-jardins. 6. Maison située au 6, rue des Gardénias, classée extérieur et intérieur et destinée à devenir une maison musée. Elle pourrit sur place depuis 20 ans, de graves fissures sont apparues sur le pignon. Que proposez-vous ? Un projet commun Région, SISP et Commune devrait voir le jour rapidement, pensons-nous. Notre réponse : La création d’une maison de la mémoire à la rue des Gardénias 6 devrait mettre en valeur, non seulement l’urbanisme, mais mettre en valeur les pionniers, la résistance anti-nazie et l'esprit coopératif des cités-jardins. Un tel projet implique une gestion avec plusieurs acteurs, tels la SISP, la Commune, la Région, Hisciwab, les centres culturels Vénerie et WABO, et les associations d’habitants. Il doit s’inscrire dans un cadre plus large ayant comme but le monde scolaire, les nouveaux habitants, le tourisme,… 7. Chant des Cailles. Grosse réussite citoyenne, avec l’appui du Logis et de la Commune. Il faudrait pérenniser cette action en abandonnant les projets de constructions sur le terrain et en les aidant à réaliser un réservoir d’eau , indispensable au maraichage. Notre réponse : En effet, le Chant des Cailles est une belle réussite citoyenne qu’il faut préserver et encourager. Il serait dommage qu’il soit rendu impossible à cause d’une urbanisation de cet espace. Nous restons à votre disposition pour un dialogue plus approfondi sur les questions que vous évoquez. Bien cordialement, Martin CASIER, tête de liste PS – SP.A Cause Commune ; Michel KUTENDAKANA et Jos BERTRAND, conseillers communaux ; Et nos candidats vivants dans les cités jardins : Mina EL RHACHI, Henri VANDERKELEN, Boubker SAMI et Sam BIESEMANS.

Paul Havelange

Je soutiens l'opinion présentée par Martin Casier

Pour pouvoir faire votre proposition, vous devez être connecté en tant que citoyen

Connexion

S'inscrire

Pour pouvoir faire une proposition, liker ou mettre en favoris, vous devez être connecté en tant que citoyen.

Se connecter S'inscrire